Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 17:34

Ouest-France du 24 décembre 2011

 

 

 Photo OF fer copie

 

Avis aux géologues et amateurs d'histoire locale. Le site où repose une partie des ressources en oxyde de fer de la commune va être mis en valeur et devenir accessible au public. Le promeneur comprendra l'origine de la cité et son nom d'autrefois. « La Ferrière-les-Chapelets ».

Un peu d'histoire

La gîte, perchée à 85 mètres, au village de la Haute-Thermelière a été le dernier lieu d'exploitation du minerai. Au début du siècle dernier, des investisseurs parisiens créent la Société anonyme des mines de Vendée et obtiennent une autorisation préfectorale pour extraire à ciel ouvert les blocs d'une veine au milieu de 70 ha. Le minerai est évacué en chemin de fer, tracté par des chevaux, par le pont des Boches, encore visible. Il franchissait le Yon et traversait les rues de la Berthelière jusqu'à la gare de marchandises de Beaupuy. Par bateau, des Sables-d'Olonne à Rotterdam, il participait à l'accroissement de tonnage qu'achetaient les Allemands sur toute la côte atlantique à la veille de la Grande guerre.

Le site géologique est remarquable

Le lieu est classé, dans le département, parmi 32 sites patrimoniaux pointés pour leur identité géologique. Le fer des Thermelières se présente en filon, peu profond sous la surface, et affleure en croûtes ponctuelles, appelées « chapeaux de fer ». Des scories résultant de la fusion du minerai pour les forges antiques et l'existence de traces des Terriers arasés attestent d'une activité métallurgique jusqu'au Moyen-âge. Le paysage bosselé par l'éboulis des bas fourneaux en terre, les tas épars de minerai et les restes de charbonnières pourrait laisser penser à des « chapelets », relief que formait le pas répété des boeufs dans un chemin creux.

Un chemin d'accès aménagé

La commune va signer un bail de 25 années avec l'agriculteur propriétaire des lieux. Une emprise cadastrale a été définie et un chemin d'accès sera aménagé. Sur place, une halte couverte recevra l'information scien¬tifique, pédagogique et culturelle nécessaire aux groupes. À terme, le détour intégrera le sentier de randonnée de la Gilbretière et complétera la vision des Poudrières. La municipalité souhaite avancer la réalisation avec la commission culturelle, le Conseil général, La Ferrière patrimoine et l'Association Vendéenne de Géologie.

 

Article proposé par Jean-Pierre Tortuyaux - AVG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog de l'Association Vendéenne de Géologie
  • Blog de l'Association Vendéenne de Géologie
  • : Ce blog présente des comptes- rendus de sorties géologiques , des photographies de roches et minéraux, des actualités géologiques , un calendrier des activités de l'AVG et des informations diverses adressées aux membres de l'Association.
  • Contact

Texte Libre

 

Nous vous invitons


à consulter notre nouveau site 

 

avg85.fr

 

Logo new 4 - Copie (2)

Partenaires

 

2013.10.24.Image Beautour

 

VENDEE Conseil logo horizontal copie

 

    images           

 

 

 

 

  

 


Archives