Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 04:32

 

Un télescope héliographique


pour l'étude du magnétisme et des instabilités solaires

 

 

 

 

 

Au volcan du Teide à Tenerife, sur le bord Est de la Caldera à 2400 m d'altitude,on a installé 8 coupoles et 4 tours solaires gérées par différents pays.  


1-T--n--rife08-219-copie-1.jpg

 

 

 

THEMIS = Télescope Héliographique pour l'Etude du Magnétisme et des Instabilités Solaires.Cet observatoire a été construit par la France et l'Italie et il est géré avec l'Espagne.  


 

2T--n--rife08-214.jpg

 

 

 

3-T--n--rife08-136.jpg

 

 

Dans le hall, des illustrations pour les touristes, non visiteurs de la partie scientifique.

 

 

4-T--n--rife08-134.jpg

 

 

En 2008, sur rendez-vous, le directeur français va nous piloter dans toutes les installations.D'abord quelques explications sur le soleil, ses taches, son activité variable… 


 5-T--n--rife08-102.jpg

 

 

 

6-T--n--rife08-104.jpg

 

 

Par l'escalier, nous montons vers la coupole. Par une fenêtre on voit le pic du Teide.


  7-T--n--rife08-125-copie-1.jpg

 

 

Dans la coupole, il fait presque noir. Seulement un fin croissant de lumière aveuglante passe entre la coupole et l'extrémité du télescope.Le mouvement du télescope étant ultra précis, tandis que celui de la coupole est moins rigoureux en raison du vent, un petit espace est donc nécessaire entre les deux.

 

 

Une photo au flash montre le tube bleu du télescope : diamètre 90 cm longueur 8 m. 

 

8.Themis.jpg


On s'habitue à l'obscurité et on observe la plate-forme fixe bien distincte de la partie centrale circulaire et mobile sur laquelle il est interdit de marcher pour éviter les vibrations.


 

9 plateforme

 


Pour étudier chaque longueur d'onde spécifique, un "monochromateur" partage la lumière de façon convenable en "repliant" les rayons dans le tube du télescope.Un miroir orienté par un dispositif micrométrique, sélectionne ensuite la bonne couleur. 

 

 

10-monochromateur.jpg

 

 

A la base du télescope, les capteurs couplés à l'électronique de mesure sont montés sur des tables 2D à mouvements micrométriques.


 

11-T--n--rife08-111.jpg

 

Nous redescendons dans les bureaux d'analyse et d'enregistrement des mesures. 

 

 

12-T--n--rife08-107.jpg

 

Sur l'un des écrans on peut lire la date et l'heure du cliché  23-07-2008 et 12 h 11 mn 35 s. Mais on voit surtout les coordonnées du point de mesure et divers paramètres. 


 

13-T--n--rife08-122.jpg

 


 

Sur la droite de l'écran suivant on voit des courbes symétriques. C'est l'action dumagnétisme solaire sur les raies spectrales de sa lumière : elles sont dédoublées. 

 

 

14-T--n--rife08-117.jpg

 

Explication : Contrairement à la lumière émise par incandescence qui a un spectre continu,la lumière émise par les atomes ne concerne pas toutes les fréquences mais seulement quelques unes. Le spectre comporte des raies colorées propres à chaque type d'atome.

 

 

 

15.Themis.jpg


 

Mesure du magnétisme solaire. En 1896 le hollandais Zeeman a découvert qu'un champ magnétique intense dédouble les raies spectrales et l'écart est proportionnel à son intensité.Il suffit donc de mesurer l'écartement des raies dédoublées pour connaître la valeur du magnétisme du soleil (ou d'une étoile). Dans une tache solaire le champ magnétique est 600 fois plus intense que le champ magnétique terrestre moyen. 

 

 

16-Effet-Zeeman.jpg

 

 

Au centre du soleil, la fusion thermonucléaire de l'hydrogène produit de l'hélium et beaucoup d'énergie. La chaleur est finalement transmise par convection dans le "manteau" solaire.Mais à des milliers de degrés, la matière est ionisée. Cette matière électrisée en mouvement crée un champ magnétique selon les lois de la magnétohydrodynamique. La mesure du magnétisme renseigne donc sur l'activité du soleil aux multiples conséquences sur la Terre.


      17.Themis-copie-1.jpg

 

 

La variabilité de l'activité solaire contribue à la variabilité du climat terrestre.Déjà, en 1801, Herschel, l'astronome anglais découvreur d'Uranus, avait observé que lorsque les taches solaires étaient rares, la récolte de blé était insuffisante et le cours montait à la bourse aux grains de Londres !

Voici deux courbes montrant le parallélisme évident entre le nombre annuel moyen de taches solaires et l'évolution de la température moyenne terrestre.  

 


 18 taches et climat


 

 

 

 

Les rayons cosmiques découverts par Pierre Auger en 1932 sont mesurés continuellement depuis. La courbe suivante montre que lorsque le nombre de taches solaires augmente (magnétisme solaire plus intense), le flot des rayons cosmiques qui arrivent sur Terre est fortement diminué : le magnétisme solaire est un bouclier anti- rayons cosmiques.  

 

 

 

19 taches et rayons cosmiques


 

Actuellement le magnétisme solaire est faible malgré quelques éruptions solaires (elles sont spectaculaires pour le journaliste mais banales pour l'astronome !). Le cycle n° 24 en cours, est arrivé tardivement en 2010  au lieu de 2008 et n'est pas très actif comme ce fut le cas lors des précédents épisodes de refroidissement terrestre. 

 

20-Soho.jpg

 

 

Avant de nous quitter, le directeur nous a  dit : "le soleil est faiblard et je pense fortement qu'il va faire mentir le catastrophisme de Nicolas Hulot et ses amis !"


Pour nous géologues, nous savons bien que les variations du climat terrestre ont plusieurs causes principales : les variations des paramètres astronomiques  et les aléas solaires , la variation de la concentration des gaz à effet de serre , l'effet albédo , le volcanisme . Le CO² dégagé par l'homme est un facteur aggravant mais récent comparé à la variabilité des paléoclimats depuis des centaines de millions d'années.

 

Nous sortons sur la terrasse pour déambuler parmi d'autres installations.

 


Placé sur un local technique, voici un cadran solaire complexe qui illustre les compétences mathématiques des astronomes du site !  

 


 

21-Cadran-solaire.jpg

 


 

Nous redescendons vers la vallée par la route taillée dans les paysages volcaniques.


 

 

22-observatoires.jpg

 


 

23-cendres.jpg

 

 

 

24-cendres.jpg

 

 

25-cendres.jpg

 

 

26-Candelaria.jpg

 


Pour en savoir plus sur Themis :


http://www.canal-u.tv/video/science_en_cours/le_telescope_solaire_themis.161

 

                                                                                               

Pierre GIBAUD

Partager cet article

Repost 0
Published by avg85PG - dans Carnets de voyages
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog de l'Association Vendéenne de Géologie
  • Blog de l'Association Vendéenne de Géologie
  • : Ce blog présente des comptes- rendus de sorties géologiques , des photographies de roches et minéraux, des actualités géologiques , un calendrier des activités de l'AVG et des informations diverses adressées aux membres de l'Association.
  • Contact

Texte Libre

 

Nous vous invitons


à consulter notre nouveau site 

 

avg85.fr

 

Logo new 4 - Copie (2)

Partenaires

 

2013.10.24.Image Beautour

 

VENDEE Conseil logo horizontal copie

 

    images           

 

 

 

 

  

 


Archives