Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 21:03

 

 

 

3ème partie 
 

 

 

 

Architecture et formation


du complexe granitique de Ploumanac'h

 

 

  


 Carte géol massif Ploumanach copie-copie-1

 

Carte géologique simplifiée du complexe granitique de Ploumanac'h

 

 

 

L'architecture du massif


Le massif de Ploumanac'h présente la forme d'un tronc de cône, entonnoir profond à section elliptique. Son  architecture  complexe  résulte  de l'emboîtement de trois groupes magmatiques  intrusifs mis en place successivement.

-  1er groupe magmatique : les magmas des granites à gros grain (ex : granite de la Clarté) et des roches basiques injectées simultanément (ex : gabbros de Ste Anne), ces dernières formant au nord du massif une masse importante située en profondeur.

- 2ème groupe magmatique : les magmas des granites divers à grain fin formant des dykes (lames épaisses) verticaux, de larges feuillets horizontaux et des filons qui occupent une large fraction centrale.

- 3ème groupe magmatique : les magmas des granites à grain moyen (granites de l'Ile Grande) formant une cloche asymétrique au centre de l'unité précédente.
     

 architecture complexe ploumanach

 

Esquisse interprétative synthétique de l'architecture du complexe de Ploumanac'h

(d'après Barrière, 1976)

 

 


Les différentes étapes de mise en place


Le complexe de Ploumanac'h se met en place à la fin de l'ère primaire ( Paléozoïque ) autour de 300 millions d'années c'est-à-dire en fin d'édification de la chaîne hercynienne ( dont le Massif Armoricain).

 

1ère Etape

Fracturation conique annulaire de la croûte terrestre avec individualisation d'un panneau qui, soit par effondrement dans le réservoir magmatique, soit par refoulement vers le haut à la manière d'un piston, permet l'intrusion des magmas des granites roses à gros grain accompagnés de roches basiques (gabbros au sens large).

Cette première venue magmatique s'accompagne  de fractures qui sont nourries de magmas à l’origine de granite à gros grain, de granite à grain moyen, d’aplites et de pegmatites qui recoupent le premier corps magmatique et le socle.

 

2ème Etape

Fracturation de la première unité dans ses parties centrale et méridionale permettant l'intrusion des magmas des granites du groupe intermédiaire qui se disposent selon les fractures en puissants feuillets horizontaux ou obliques, en dykes verticaux.

Ainsi se trouve réalisée une mégabrèche  avec d'immenses blocs de granite rose cimentés par les granites intermédiaires.

 

3ème Etape

Mise en place des granites gris de l'Ile-Grande à la faveur d'une nouvelle fracturation, selon une structure filonienne circulaire qui recoupe les granites intermédiaires.

 


Genèse des magmas du complexe


Les mécanismes de genèse des magmas à l'origine de la formation du complexe granitique de Ploumanac'h ne sont pas encore connus avec précision et font encore l'objet de discussions entre spécialistes.

 

Le scénario suivant peut néanmoins être proposé:

1- Remontée dans la croûte d'une intrusion de magma basique. Celui-ci va se différencier en donnant des liquides de plus en plus acides qui, en se mélangeant avec la croûte environnante (hybridation), vont aboutir à la formation des granites externes roses puis à celle des granites intermédiaires.

2- La très forte température du magma basique intrusif  induit  la fusion partielle de la croûte terrestre dans laquelle il se met en place. Ainsi se trouve expliquée la naissance des granites hyperalumineux de l'Ile-Grande qui occupent la partie centrale de l'édifice.

Le complexe de Ploumanac'h correspond à un mélange dans des proportions différentes d'un composant purement  issu du manteau (les roches basiques) et d'un composant purement issu de la croûte terrestre (les granites à muscovite et cordiérite).

Au fur et à mesure de la formation du complexe, les intrusions successives montrent une prépondérance des constituants de la croûte terrestre  sur les constituants du manteau.

 


Quel est le contexte géodynamique qui a permis cette remontée du magma basique ? 

 

Deux hypothèses peuvent être évoquées:

a- apparition d'une série de points chauds au sein de l'édifice hercynien.

b- formation d'un grand accident tectonique affectant la croûte et une parte du manteau sur 100 à 150 kilomètres de profondeur, induisant la fusion partielle du manteau péridotitique.

 

 

Jean CHAUVET

d'après des textes et schémas de Jean PLAINE

 

 

Bibliographie :

Joyau géologique du Trégor, le magmatisme composite du complexe granitique de Ploumanac'h

par Jean Plaine  -  http://ens.univ-rennes1.fr/geologie/granite-ploumanach/

 

Lien : Sortie géologique de l'AVG sur la côte de Granite rose - Parties 1-2

Partager cet article

Repost 0
Published by avg85jc - dans Excursions
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog de l'Association Vendéenne de Géologie
  • Blog de l'Association Vendéenne de Géologie
  • : Ce blog présente des comptes- rendus de sorties géologiques , des photographies de roches et minéraux, des actualités géologiques , un calendrier des activités de l'AVG et des informations diverses adressées aux membres de l'Association.
  • Contact

Texte Libre

 

Nous vous invitons


à consulter notre nouveau site 

 

avg85.fr

 

Logo new 4 - Copie (2)

Partenaires

 

2013.10.24.Image Beautour

 

VENDEE Conseil logo horizontal copie

 

    images           

 

 

 

 

  

 


Archives