Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 15:27

 

 

Couleurs du Teide , le volcan de Tenerife

 

 

Pierre Gibaud

 

 


L'archipel des Canaries, province espagnole au large du Maroc est formé de 7 îles principales. 

Chacune est un volcan de point chaud dont l'activité s'étale de 10 Ma à nos jours.↓


1 Canaries

 


2-Archipel-1.jpg

 

Le Teide est le pic principal du massif volcanique de Tenerife, la plus grande île.

 

3-Tenerife.jpg

 

C'est le troisième volcan du monde après ceux de Hawaï,si on décompte leur hauteur à partir du plancher océanique. Il culmine à 3718 m au-dessus de la mer.↓ 

 

4-Parque.jpg

 

Tenerife est agé de 3,5 Ma, tandis que le pic central n'a que 0,2 Ma et les dernières coulées datent de 1909. Christophe Colomb l'a vu en activité et a préféré faire escale à l'île de La Gomera.

 

 

Voici une excursion illustrée par mes photos

prises au cours de plusieurs voyages.

 

 

En montant par la route nord, en zone forestière, voici une "rose de basalte" (4 m x 5m) à l'extrémité d'une de coulée. Cette solidification en orgues radiales est assez rare.↓

 

5-rose--min--rale.jpg

 

Parmi les pins canariens (à 3 aiguilles) voici la silhouette du Teide.↓


 6-Teide-silhouette.jpg

 

La route creusée dans les couches de cendres (gravillons agglomérés) permet de voir les empilements diversement colorés selon la composition de la lave à diverses époques ! ↓


7-cendres.jpg

8-cendres.jpg

9-cendres.jpg

 

Un panneau  explique l'origine des différentes couches :  claires ou sombres. ↓

 

10---ruptions.jpg

 


L'analyse des isotopes du soufre permet de savoir à quelle altitude les cendres ont été éjectées.Plus elles montent haut et plus le bombardement par les neutrons solaires fabrique de l'isotope S33.La mesure du rapport S33/ S32 permet de connaître la violence de l'explosion.↓  

 

11-cendres.jpg

 

12-cendres.jpg

 

Une plate-forme naturelle porte des antennes et plusieurs observatoires internationaux.↓  


 13-observatoires.jpg

 

 

Nous voici arrivés dans la caldeira dont l'altitude varie de 2000 à 2200 m.Sa largeur d'Est en Ouest est de 15 km et par endroits la paroi atteint 500 m de hauteur !Dans ce vaste espace, on trouve des coulées de tous âges.↓

 

14-Caldeira-1.jpg

 

Quelques roches colorées.↓

 

15-caldeira.jpg

 

16-roches-color--es.jpg

 

17-roches-color--es.jpg

 

18-roches-fractur--es.jpg

 

Vue du Teide face Est.↓  


 19-pic-Teide.jpg

 

Les coulées récentes sont noires et souvent riches en obsidienne.↓

 

20-obsidienne-.jpg

 

L'obsidienne est un verre naturel sombre aussi brillant et coupant que le verre des hommes.

 

 

Avec le temps, au bout de plusieurs siècles ou millénaires,les composés ferreux s'oxydent et les coulées prennent alors une couleur rouille. ↓

 

21-couleur-de-lave.jpg

 

22-datation.jpg

 

Sur les flancs du pic on observe des coulées très visqueuses pleines de rides.↓


23-coul--e-visq.jpg

 

 

Dans ce mode minéral, la vie est bien présente et le parc national du Teide est une réserve naturelle très protégée : "El Parque Nacional de las Cañadas".

Après les lichens, et quelques plantes naines, les premiers végétaux de grande taille à coloniser les coulées, sont une variété de "genêts" dont les racines fracturent les blocs.

Le tajinaste ou vipérine rouge est propre à Tenerife. Bisannuelle, ses fleurs sont roses et donnent de petites graines ressemblant aux graviers volcaniques appelés "picón". ↓

 

24-tajinaste.jpg

 

25-tajinaste-2.jpg

 

Les fleurs attirent les insectes dont se régale le lézard "gallotia".↓


26-l--zard-1.jpg

 

27-l--zard-2.jpg

 

Dans la caldeira, des volcans annexes ont été détruits par l'érosion.

 Il ne reste que le bouchon solidifié dans la cheminée. ↓

 

28-chemin--es.jpg

 

En 1995, le téléphérique fonctionnait encore et nous a permis de monter sur le pic du Teide.La tache blanche vue d'en bas est une coulée de lave carbonatitique.↓

Les laves carbonatitiques dérivent d'un magma exceptionnellement enrichi en CO2 et Ca selon des modalités encore mal connues.Elles jaillissent noires , plus ou moins rougeoyantes et blanchissent très vite une fois refroidies, les minéraux s'altérant avec l'humidité.


29--pic-Teide.jpg

 

Au sommet, nous sommes à côté de cette même tache blanche ↓


.  30-au-sommet.jpg

 

Vue d'en haut à 3600 m, on domine la  caldeira qui fut remplie par de la lave.Nous sommes à 80 m sous le sommet dont on voit le sentier d'accès au premier plan.Il n'est autorisé qu'à un petit nombre de scientifiques afin de protéger le site des hordes de touristes.

 

31-sommet.jpg

 

 

Au pied du téléphérique, un muret montre la diversité des roches colorées.↓


32-muret.jpg


 Au soleil couchant les couleurs sont particulièrement agréables.↓


33-soleil-couchant.jpg

 

34-soleil-couchant.jpg

 

35-soleil-couchant.jpg

 

36-plante.jpg

 


 

Nous sortons de la caldeira.

Voici le télescope solaire Thémis que je vous ferai visiter en détail dans un prochain article.↓


37-observatoires.jpg

 

38-Th--mis.jpg

 

      Vue sur la plaine côtière de Candelaria sur la côte Est.↓

 

39-Candelaria.jpg

 

      Et un dernier regard sur le pic : ↓


40-le-Teide.jpg

 

 

Si vous allez  en vacances à Tenerife, il faut monter au Teide rien que pour le plaisir des yeux. Evitez les minibus pleins de touristes car vous aurez tous les mêmes photos faites aux "arrêts japonais" ! Louez une voiture pour la journée. Les routes sont assez larges et sans danger particulier. On peut accéder à la caldeira par au moins 5 routes différentes.

 

Enfin une information climatique importante. Le Teide et la ligne des crêtes SW / NE sépare Tenerife en deux zones climatiques :

- Le Sud-Est est semi désertique type Marakech et regroupe l'essentiel des touristes.

- Le Nord-Ouest est océanique doux type Biarritz l'été : vigne, bananiers, nuages l'après midi !

 

Bon voyage !

 

 

Pierre GIBAUD - membre de l'AVG

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre Gibaud - dans Carnets de voyages
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog de l'Association Vendéenne de Géologie
  • Blog de l'Association Vendéenne de Géologie
  • : Ce blog présente des comptes- rendus de sorties géologiques , des photographies de roches et minéraux, des actualités géologiques , un calendrier des activités de l'AVG et des informations diverses adressées aux membres de l'Association.
  • Contact

Texte Libre

 

Nous vous invitons


à consulter notre nouveau site 

 

avg85.fr

 

Logo new 4 - Copie (2)

Partenaires

 

2013.10.24.Image Beautour

 

VENDEE Conseil logo horizontal copie

 

    images           

 

 

 

 

  

 


Archives